Un marathon infini…

Mont Robson… À lui seul il vaut un article!

Tout a commencé il y a un peu plus d’une semaine lorsque notre ami Grand Seb nous dit, en réponse à un post sur facebook:

“Si vous pouviez pousser jusqu’au Mont Robson allez- y! C’est une rando sur 2 jours mais ça envoie du lourd!

Mount-Robson-and-Berg-Lake-Canadian-Rockies
Berg Lake lorsqu’il fait beau, Parc national du Mont Robson – Canada BC

On se dit, ok pourquoi pas… On verra rendus là… Nous étions alors à Lethbridge, bien loin de là, et nous avions d’abord planifié de faire Banff et Jasper National Park avant toute chose.

Mais une fois rendus dans les parcs nationaux, on entend parler à droite et à gauche du fameux, du « wonderful » Mont Robson et de sa splendide randonnée « Berg Lake » de 42 kilomètres!! On se dit : OK, on va probablement y aller, mais 2 jours, porter la tente, les sacs de couchage, la bouffe… C’est chiant! Quelques jours plus tard, on rencontre un couple de Suisses (très belle rencontre d’ailleurs) qui nous dit avoir fait la randonnée du Mont Robson en une journée; que c’est un peu long mais très très beau!

AHAAAA! – Là ça devient intéressant!

Notre décision est prise: on y va! Et nous voici, hier, au pied du Mont Robson, bien heureux d’y être mais un peu inquiets tout de même: au visitor center, le temps annoncé pour le lendemain est pourri!

DSC_3972
Mont Robson et le Visitor Center la veille de la rando, Parc national du Mont Robson – Canada BC

On demande tout de même aux filles du visitor center si on peut faire, en une journée, la fameuse randonnée malgré le temps annoncé :

“Oh Yeah you should do it, it’s a wonderful hike and the weather changes so quickly in the mountains… And with your shape, you will be good guys!

Bon OK! On y va alors!

Du coup on se ramasse au camping d’à côté et pendant qu’on se préparait un bon repas plein de pâtes et de riz, la dame chargée de collecter l’argent pour le site de camping nous dit, suite à une énième question de notre part à propos du Mont Robson et de la prévision météo :

“Oh Yeah you have to do it even if it’s cloudy because it’s so beautiful … bla bla bla…

Bon, on y va alors!

Et nous voilà, ce matin, à commencer la rando sous les nuages, puis à continuer sous la pluie, à poursuivre sous la grosse pluie, à se mouiller jusqu’aux os sous la tab@#$%?&k de grosse pluie, à se geler sous la cr&#$%&? de grosse pluie, à se tanner royalement sous la côl*&?$%# de grosse pluie, à faire demi-tour sous la @#$%?&* de @#%&#* de @#&*$@? de grosse pluie, à continuer sous la pluie, à poursuivre sous les gouttes et à finir sous les nuages.

DSC_3983
Berg Lake trail sous la pluie…, Parc national du Mont Robson – Canada BC

Du coup on s’est arrêtés aux 3/4 de la rando, on a marché 6h sous la pluie, on n’a pas vu le Mont Robson, mais on s’est tout de même tapés 30km! On est arrivés devant Jolly tout sales, mouillés jusqu’aux os, gelés comme des glaciers et avec une certaine frustration dans le ventre!

DSC_3979
C’est quand même beau, Parc national du Mont Robson – Canada BC

Mais, petit Mont Robson, ON N’A PAS FINI avec toi et on REVIENDRA!!!

DSC_3986
Le Mont Robson sous les nuages, à l’arrivée de notre marathon infernal, Parc national du Mont Robson – Canada BC

Pour finir, et calmer notre rarancœur, ce soir c’est la grande classe dans le motel de Clearwater! VOILÀ