L’Altiplano bolivien ou l’odyssée magique: c’est encore loin le Chili?

Nous étions seuls dans l’auberge à prendre notre petit déjeuner. Réveillés aux alentours de 8 heures, nous avions un train de retard par rapport aux autres occupants, réveillés à 5 heures afin d’avoir le temps de parcourir les 500 kilomètres nécessaires pour aller jusqu’à la Laguna Verde (située à une dizaine de kilomètres de la frontière) et rentrer sur Uyuni. …