Comment se préparer pour un road trip au Canada ?

Le Canada est une destination de road trip par excellence. Son vaste territoire promet en effet des aventures hors du commun avec une longue liste d’itinéraires attrayants les uns les autres. Autrement dit, le road trip nécessite une très bonne préparation pour la découverte de ses longues routes, ses fabuleux paysages contrastés, ses mégalopoles de rêves et ses habitants cosmopolites.

Les astuces suivantes vous aideront sûrement à réaliser vos rêves d’escapade.

Déterminer la période et la durée du voyage

Il est primordial de choisir la date du départ et la période durant laquelle s’effectuera le roadtrip avant toute chose. En général, tout dépend de la distance que vous voulez parcourir. De ce fait, il est nécessaire de faire des calculs pour avoir des résultats approximatifs. Il est possible de faire appel à des outils en ligne pour avoir plus de détails. Cependant, il faudra comprimer le rythme estimé pour goûter aux vrais plaisirs du Roadtrip. Le climat et la saison jouent également un rôle important dans la détermination du départ et du voyage. De ce fait, misez sur les saisons basses pour partir comme mai à juin ou septembre à octobre et éviter les fins de semaines d’été.

Planifier l’itinéraire idéal

Il existe divers itinéraires pour un road trip dans ce vaste pays. Pour vous donner une idée, vous pourrez par exemple préparer un parcours de Vancouver à Tofino, à Stratford ou encore dans les Cantons de l’Est au Québec. Par ailleurs, si vous êtes de ceux qui veulent partir à la découverte de l’arrière-pays, il existe de nombreuses autoroutes à combiner. Pour ce faire, vous devez établir vous-même votre itinéraire à l’aide d’un GPS. À partir de cette technique, distinguez chaque attrait le long du parcours et créez votre propre trajet. Aidez-vous d’une carte pour avancer dans vos recherches. Vous pouvez également consulter les sites des prestataires de voyage sur-mesure au Canada, comme ici, pour vous faire une idée sur l’iténraire à emprunter.

Vallée du Fraser - CanadaVallée du Fraser, Colombie-Britanique – Canada

Trouver un bon moyen de transport

Plusieurs options s’offrent à vous si vous ne disposez pas d’un moyen de locomotion. Louer une voiture semble être une très bonne solution en termes de découverte. Néanmoins, cela peut être onéreux. Par ailleurs, dans le cas où vous terminez le parcours au point de départ, les coûts seront moyens. Autrement, le covoiturage est une bonne pratique pour un road trip. Pour y arriver, vous devez consulter des sites spécialisés sur ce mode de voyage ou communiquer avec les voyageurs dans les auberges. Il faudra quand même savoir que le covoiturage n’est pas gratuit dans son intégralité. Il vous sera nécessaire de participer à certains frais comme la location ou bien l’essence. Dans le cas contraire, vous pourrez toujours acheter une voiture d’occasion à bon prix.

Fixer un mode d’hébergement

Un road trip peut également être synonyme d’épuisement étant donné que les étapes du voyage se déroulent soit dans la voiture soit à parcourir les parcs et sites d’intérêts. Vous aurez donc besoin d’un endroit confortable et à bon prix. Les auberges sont les lieux idéals et il en existe dans tout le pays. Les chambres y sont bien aménagées et avec tout le confort nécessaires. Il est même possible de préparer vous-même votre repas pour encore faire plus d’économie.

les rocheuses canadaLes rocheuses – Canada

Prévoir un budget

Un roadtrip peut présenter des dépenses considérables en cours route. La préparation est donc la seule solution pour éviter les mauvaises surprises. Tout d’abord, vous devez fixer une somme journalière pour une bonne prévision. Dans votre compte, intégrez toutes les dépenses possibles telles que l’essence, l’auberge, le repas, les droits d’entrée dans les sites, quelques dépenses en plus et les imprévus. Pensez à une planification à long terme pour voyager sereinement. Dans tous les cas, il est toujours préférable de trouver des moyens pour faire des économies au cours du trajet.

Cet article est une contribution de Pauline, rédactrice du blog Geoploria.